recherche
anim.ch > Accueil > Information > Documentation
  
login
pass
  

Nous vous invitons à découvrir l’article paru sur la page

de la

 

Revue ATPS

Animation, territoires et pratiques socioculturelles

 

« Les nouvelles missions des centres socioculturels au péril de l’animation »

 

Ce reflet d’une réalité française trouvera certainement un large écho auprès de nos lecteurs

 

 

 

 

 Les nouvelles missions des centres socioculturels au péril de l’animation   

Louis Schalck

Secrétaire général de l’Université populaire européenne, Strasbourg

                                                                                                                                     ...suivre le lien >

 

Extraits :

 

Les centres socioculturels situés sur des territoires qualifiés de problématiques voient en France s’ajouter à leur mission première, l’animation, celles de médiation, d’accueil de populations migrantes, de prévention de la délinquance et avec elles la nécessité d’un travail d’intervention qui n’est plus celui de l’animation au sens originel, mais d’un travail social non reconnu et non valorisé.

 

Une telle situation comporte des risques pour ces structures lorsque d’autres instances leur imposent des orientations et des conduites, souvent sans accroître conséquemment les ressources.

 

 

Introduction

 

L’idée de proposer une réflexion sur l’intervention en action sociale, et plus particulièrement pour les centres socioculturels (CSC), nous est venue à partir d’une situation qui devient de plus en plus préoccupante, à savoir la nécessité pour les dirigeants de telles organisations de prendre en compte les effets d’une crise économique et sociale qui vient, hélas, s’inviter dans un secteur qui n’en avait pas vraiment besoin.

 

Les structures socioculturelles, celles plus particulièrement situées en zones sensibles, apparaissent alors de moins en moins comme des lieux ou un individu acquiert ou renforce son identité sociale, culturelle et professionnelle, il devient celui où l’on nous demande de gérer la délinquance, les dangers de radicalisation, l’incertitude, la pauvreté et la précarité.

 





← retour

autres éléments (13) dans "Information":