recherche
anim.ch > Journées > Journées romandes > 2005 19 avril Neuchâtel > ATELIER 1 :
  
login
pass
  
ATELIER 1 :
Centre de Loisirs de Neuchâtel De plus en plus de jeunes se retrouvent en situation de rupture, tant socialement que professionnellement, dans notre société. Le Centre de Loisirs de Neuchâtel et le Bureau du délégué aux étrangers du canton de Neuchâtel, se sont rencontrés courant 2002 pour réfléchir aux voies et moyens à mettre en oeuvre pour redonner de la confiance et de l'espoir à des jeunes, sans projet de formation ou travail régulier, afin de leur permettre de s'intégrer socialement et professionnellement. La volonté des initiateurs est de s'attaquer aux causes, telles que le manque de confiance dans la société et la désinsertion professionnelle, dans l'optique de travailler de manière globale à l'intégration des jeunes par le travail et la formation. Projet pilote, Alter connexion est le fruit de ces réflexions. Il est soutenu par la Ville et le canton de Neuchâtel, ainsi que par la Confédération. Le Centre de Loisirs assure la direction du projet. La mise en oeuvre d'Alter connexion a démarré au début de l'année 2004. La dénomination du projet renvoie aux objectifs de fournir aux jeunes d'autres réseaux de ressources à mobiliser, dans la perspective de soutenir des processus d'insertion socio-professionnelle en s'appuyant sur des personnalités clés susceptibles de représenter des modèles alternatifs de référence identitaire. Ces personnes, qui ne sont pas des travailleurs sociaux hors-murs, sont appelées « les mentors ». Les mentors, des personnes de référence Pour la plupart jeunes adultes, les mentors sont tous insérés professionnellement et socialement. Ils ont une vie de famille et sont actifs au sein de leur communauté. Ils bénéficient de la confiance de leurs pairs et sont déjà reconnus comme des personnes de référence. Ils incarnent par leur trajectoire de vie, leurs origines, leurs pratiques sportives et leur réputation, des modèles identificatoires rassurants. Les mentors ont un rôle de relais, un statut de personne de référence dont la mission est de travailler à l'intégration socio-professionnelle de jeunes en rupture. Leur champ d'action couvre la Ville de Neuchâtel et ses environs. La mission des mentors s'articule autour de 4 axes : être à l'écoute, créer des liens, accompagner, orienter. L'objectif principal est de redonner confiance aux jeunes en rupture pour leur permettre d'amorcer une dynamique de réinsertion sociale et professionnelle. Dans le cadre mis en place par « Alter connexion », les mentors bénéficient d'un soutien et d'un coaching régulier afin de leur permettre de mener à bien leur mission. Après une année de route, le bilan intermédiaire est déjà très positif. Environ septante jeunes sont suivis et une quinzaine d'entre eux ont trouvé soit un travail, une formation ou ont trouvé une place dans une mesure d'aide existante.


← retour