recherche
anim.ch > Documentation thématique > Lutte contre le racisme > Tournée du kiosque 2008 > Vaud - Etape à Equinox
  
login
pass
  
Vaud - Etape à Equinox
Le Kiosque-caravane « Stop au racisme » était au centre de loisirs Equinox à Vevey, samedi 26 avril. Une occasion pour les jeunes de parler du racisme vécu.
Le 10 avril, je rencontre les animatrices d’Equinox et je leur expose le projet. Elles décident de bénéficier du kiosque-caravane « Stop au racisme » et de mettre en place une après-midi animations. La caravane est placée dans la cour du Centre de Loisirs Equinox de 14 heures à 18 heures. L’installation sonore passe des chansons sur le thème du racisme et l’atelier hip-hop propose ce même sujet comme thème des chansons. Nous exposons des affiches de la BD « Moi Raciste !? » sur les murs de la cour. Nous proposons un quiz sur la migration. Des badges peuvent être crées par les jeunes sur le thème de lutte contre le racisme. De plus, le baby-foot et des tables pour le goûter sont sur la cour afin que les jeunes soient regroupés autour de la caravane afin de faciliter les discussions.

Les adolescents/es intrigués/es par la présence de cette caravane sur la cour de leur Centre de Loisirs demandent aux animatrices la raison du kiosque-caravane dans leur CdL. Cela permet de parler et d’expliquer ce qu’est le racisme.

La plupart de ces jeunes disent subir souvent le racisme contre les Arabes et immigrés. L’un d’entre eux nous dit que des collègues de travail lui font des remarques en rigolant sur son origine. J’en conclus que ces remarques doivent être à caractère raciste. Nous parlons de ce qu’est une discrimination. Un des jeunes se plaint du fait que les gens pensent que tous les Kosovars sont violents. Il nie ce préjugé puisqu’il se dit non-violent.

À mon avis, cette après-midi a été intéressante au niveau des échanges sur le thème du racisme avec les adolescents d’Equinox. Ils ont pu parler de leur vécu, et ils savent qu’ils pourront réitérer l’expérience avec les animatrices d’Equinox.

 L’un d’entre eux qui se disait non raciste a exprimé sa colère envers les Suisses, ce qui m’a donné l’occasion de le confronter au paradoxe de se dire non raciste et de ne pas aimer les Suisses. Un autre jeune a demandé ce qu’il pouvait faire dans le cas où il était de nouveau victime de racisme. Il a aussi parlé du fait qu’il n’irait jamais porter plainte auprès de la police puisqu’il n’a pas confiance en cette institution.

Les discussions autour du racisme vont encore avoir lieu à Equinox puisque ce CdL a souhaité conserver des BD « Moi Raciste !? », ils vont faire paraître un article sur leur journal et peut-être aussi les photos prises au cours de cette après-midi.
Je souhaite les remercier pour cette expérience enrichissante.

Montserrat Castro

A voir : Clip "Le racisme", réalisé par des jeunes des Faverges, à Lausanne.


← retour