recherche
anim.ch > Journées > Journées romandes > 2015 2 juin Proposition romande de Charte ? > Apport de Joelle Libois, directrice de la HETS
  
login
pass
  
Apport de Joelle Libois, directrice de la HETS

Apport de Joëlle Libois, directrice de la HETS, à la journée du 2 juin

 

La Déclaration avait cherché en 2011 à reposer le sens de l'action pour ne pas se perdre dans des conflits institutionnels.

Quel est l'enjeu d'un tel texte  aujourd'hui ?

Il  faut éviter les  guerres d'école, les  guerres corporatives.

 

Les valeurs de l'animation lui sont-elles intrinsèques ?  Emancipation, citoyenneté, participation sont des valeurs à défendre au niveau de toute la société.  Faut-il  les enfermer dans un cadre professionnel ? Est-ce que cela irait même avec le sens de notre profession ?

 

Chartes et travaux reflètent une histoire sur laquelle il est bien de s'appuyer, pour penser le métier de l'animation dans l'avenir.

Aujourd'hui, quels sont les enjeux ? Ce sont peut-être les étudiants, les jeunes professionnels qui ont à poser de nouveaux axes en fonction de l'évolution de la société.

Il ne faudrait  pas s'enfermer dans la production d'une nouvelle charte à partir de textes  préconstruits.

 

C'est l'occasion de dire des  choses pour l'avenir dans une société en pleine transformation et où les valeurs que nous avons posées sont reprises par de nombreux groupes  dans le monde entier  qui ne sont pas forcément en lien avec l'animation socioculturelle : économie solidaire, économie de partage, coopération, projets coopératifs,….

L'objectif de l'animation est que ce soit repris en dehors de son champ. Quelles sont aujourd'hui  les axes prioritaires de l'animation en tant que profession ?

 

C'est à cet enjeu qu'il faudrait pouvoir réfléchir : à partir de l'histoire, des textes, quel serait  l'animation en 2030, qu'est-ce qui est nécessaire de travailler ?

Une piste...aller dans les champs, vers des personnes  ou des groupes de personnes où  ces valeurs ne sont pas inscrites, ne font pas vraiment sens, et les mettre en débat.  Une professionnalité serait à mettre en œuvre là. C’est peut-être un axe à développer.





← retour

autres éléments (7) dans "2015 2 juin Proposition romande de Charte ?":
Etude comparée des textes de référence  04.06.2015
Suite au 2 juin...  04.06.2015
Textes pour l'animation à venir  04.06.2015
Traces de ce qui anima la journée...   04.06.2015
Apport de Joelle Libois, directrice de la HETS  03.06.2015
Introduction  03.06.2015
Textes de référence pour l'animation  01.06.2015